Plan d'Épargne en Actions (PEA) : comment ça marche, avantages, risques, fiscalité

Qu’est-ce qu’un PEA, avantages et inconvénients ?

Le Plan d'Epargne en Actions autrement appelé PEA est un compte d'épargne spécialement conçu pour les particuliers désirant investir en actions. Il permet d'acquérir des actions d'entreprises cotées en bourse tout en bénéficiant d'avantages fiscaux. Le PEA est soumis à des règles spécifiques en termes de versements, de détention et de retraits.

Comment fonctionne le PEA ?

Pour ouvrir un PEA, il suffit de se rendre auprès d'un établissement financier habilité (banque, courtier en ligne, etc.) et de remplir les formalités nécessaires. Une fois ouvert, le PEA permet d'acquérir des actions éligibles (actions françaises et actions de certains pays de l'Union Européenne). Il est possible de verser de l'argent sur le PEA de manière régulière ou ponctuelle. Il est également possible de retirer de l'argent du PEA, mais cela peut entraîner la perte des avantages fiscaux.

Avantages

  • Lorsqu’un gain est réalisé sur les actions détenues dans un PEA depuis plus de 5 ans, les impôts sont diminués.
  • Les revenus générés par les actions détenues dans un PEA (dividendes, intérêts) ont une taxation plus faible au bout de 5 ans de détention.
  • Les retraits effectués après 5 ans de détention sont également exonérés d'impôts sur le revenu.
  • Il permet d'accéder facilement à un grand nombre de valeurs cotées en bourse.

Inconvénients

  • Les investissements en actions comportent des risques de pertes en capital.
  • Les actions éligibles sont limitées aux actions françaises et actions de certains pays de l'Union Européenne.
  • Si vous retirez de l'argent avant 5 ans, le PEA sera clôturé et vous perdrez les avantages fiscaux.
  • Le plafond de versement est limité à 150 000 euros.
  • Il n'est pas possible d'utiliser des produits dérivés comme les warrants ou les CFD.
  • Les actions éligibles limitent la diversification possible.

Il est important de noter que les règles et les plafonds de versements peuvent varier dans le temps, il est donc important de se tenir informé des dernières évolutions réglementaires. Il est également important de bien peser les avantages et les inconvénients avant d'ouvrir un PEA et de consulter un conseiller financier si nécessaire.

Il est conçu pour les personnes qui cherchent une diversification de leur épargne, et qui cherchent des avantages fiscaux liés aux gains. Il peut s'adresser à des personnes ayant un profil d'investisseur débutant ou expérimenté et souhaitant investir sur des actions d'entreprises françaises et de certains pays de l'Union Européenne. Il est cependant important de noter qu'il est nécessaire de remplir les critères d'éligibilité pour ouvrir un PEA.

Les conditions pour ouvrir un PEA, les critères et les limites de cette enveloppe

Les critères d'éligibilité

Pour ouvrir un PEA, il faut remplir les critères suivants :

  • Avoir sa résidence fiscale en France
  • Être majeur, et s'il s'agit d'un mineur, les personnes qui peuvent ouvrir un PEA sont : le mineur lui-même, ses parents ou ses tuteurs

Les limites de versement et de détention

  • Le montant maximum de versements sur un PEA est limité à 150 000 €.
  • Il est possible de détenir des actions de différentes origines (actions françaises ou actions de certains pays de l'Union Européenne)
  • Il est important de noter que les actions éligibles à un PEA sont limitées aux actions des entreprises cotées en bourse. On peut y loger des entreprises non cotées qui remplissent les critères très spécifiques d'éligibilités.
  • Il est possible de retirer de l'argent du PEA, mais cela entraîne la perte des avantages fiscaux. Il est donc important de bien peser les avantages et les inconvénients avant de retirer de l'argent d'un PEA.

Les risques liés à l'investissement en actions

Comme pour tout investissement en actions, il y a des risques de pertes en capital. Les actions sont des actifs à risque qui peuvent fluctuer en fonction de l'évolution des entreprises ou des marchés. Les entreprises peuvent connaître des difficultés financières, une mauvaise gestion, des erreurs de stratégie, etc. qui peuvent entraîner une baisse de leur valeur boursière. Il est donc important d'être conscient des risques liés à l'investissement en actions avant d'ouvrir un PEA.

Les avantages fiscaux du PEA

Exonérations d'impôts sur les plus-values et les revenus

Les gains réalisés sur les actions détenues dans un PEA sont exonérés d'impôt sur les plus-values à condition de ne pas dépasser les plafonds de versements et de respecter les conditions de détention. Il ne restera plus que les prélèvements sociaux (la CSG) à payer.

De plus, les revenus générés par les actions détenues dans un PEA (dividendes, intérêts) sont également exonérés d'impôts sur le revenu. Il ne restera plus que la CSG à payer.

Par exemple, M. Dupont ouvre un PEA avec un versement initial de 10 000€. Il utilise ce PEA pour acheter des actions d'entreprises françaises et d'entreprises européennes. Au fil des ans, il ajoute régulièrement de l'argent à son PEA jusqu'à atteindre le plafond de 150 000€. Après 5 ans, M. Dupont décide de vendre certaines de ses actions qui ont augmenté en valeur, en réalisant une plus-value de 20 000€. Grâce à son PEA, ce gain est exonéré d'impôt sur les plus-values car il a respecté les conditions de détention. Il ne lui restera plus que 17,2% de prélèvements sociaux à payer sur son gain. Sa plus-value est de 20 000€, il aura à payer 1 720€ d’impôts.

Les conditions pour bénéficier de ces avantages fiscaux

Pour bénéficier de ces avantages fiscaux, il est nécessaire de respecter certaines conditions :

  • Le PEA doit être détenu depuis au moins 2 ans.C’est la date d’ouverture qui compte, peu importe les dates de versements.
  • Les actions doivent être éligibles au PEA.
  • Il faut ne pas avoir dépassé les plafonds de versements.

Il est important de noter que si ces conditions ne sont pas respectées, les avantages fiscaux ne s'appliquent pas et les gains réalisés sur les actions détenues dans un PEA sont soumis à l'impôt sur les plus-values et les revenus générés par les actions sont soumis à l'impôt sur le revenu.

Notre avis sur le PEA

Les principaux avantages du PEA sont les avantages fiscaux, des frais de gestion généralement plus bas que les fonds traditionnels, et la possibilité d'acheter ou de vendre des actions tout au long de la journée.

Cependant, il y a des inconvénients à prendre en compte, notamment les risques de pertes en capital liés à l'investissement en actions, les restrictions en matière de diversification ( actions éligibles), les limites de versement et de détention, et les retraits avant 5 ans entraînant la perte des avantages fiscaux.

Il est important pour les investisseurs qui souhaitent ouvrir un PEA de bien peser les avantages et les inconvénients, de se tenir informé des dernières évolutions réglementaires et de consulter un conseiller financier pour vérifier qu'ils remplissent les critères d'éligibilité et ne dépassent pas les limites de versement et de détention.

Comparaison du PEA avec d'autres produits d'épargne

Il existe d'autres produits d'épargne tels que les Livrets d'épargne, PEL, assurance-vie, SCPI, qui ont des objectifs et des avantages différents. 

Les Livrets d'épargne, par exemple, sont souvent utilisés pour épargner à court terme et disposent d'un taux d'intérêt fixe garanti par l'État. 
L'assurance-vie est un produit d'épargne qui permet de placer de l'argent sur des supports en unités de compte, comme des actions ou des obligations, tout en bénéficiant d'une fiscalité avantageuse. 
Les SCPI permettent de devenir propriétaire de parts d'un patrimoine immobilier diversifié et générer des revenus locatifs. 
Les PEL permettent d'épargner sur le long terme en vue d'obtenir un prêt immobilier à un taux avantageux.

En résumé le PEA est un produit spécifique qui permet d'investir dans les actions, les autres produits d'épargne ont des objectifs et des avantages différents.

FAQ sur le PEA

Est-ce intéressant d'avoir un PEA ?
Oui, les avantages fiscaux sont très intéressants si vous souhaitez investir sur des actions françaises et européennes.

Quels sont les critères d'éligibilité pour ouvrir un PEA ?
Il faut avoir sa résidence fiscale en France et être majeur.

Combien puis-je verser sur mon PEA ?
Le plafond est généralement de 150 000€, mais cela peut varier dans le temps.

Combien de temps dois-je conserver PEA pour bénéficier des avantages fiscaux ?
Généralement, il faut conserver le PEA pendant au moins 5 ans.

Puis-je utiliser des produits dérivés sur mon PEA ?
Non, seules les actions éligibles sont autorisées sur un PEA.

Quels sont les risques d'un PEA ?
Le PEA ne présente pas de risque en particulier. En revanche l’investissement en action, que ce soit sur un PEA ou un compte-titre présente un risque de perte totale du capital.